Jardin du maître des filets

Proche de Shiquan Jie, le plus petit jardin (wang shi yuan; basse/haute saison 20/30Y ; 8H_17H) de SuZhou est considéré comme le mieux préservé du lot. Aménagé au 12ème siècle, puis laissé à l’abandon, il fut restauré au 18ème siècle par un fonnctionnaire à la retraite devenu pêcheur.

Le nom du jardin lui rend hommage. La zone résidentielle occupe l’est du jardin; elle comprend les quartiers des laquais des chaises à porteurs, les salles de réception et les appartements privés. Lessentiel du jardin s’étend dans la partie centrale.


Quant à la partie ouest, c’est un jardin intérieur dont une cour renferme le Pavillon de la Fin du printemps (DianChun Yi), le cabinet d’étude du maître. cette partie, y compris le cabinet, avec son mobilier Ming et ses lanternes, considérée comme un modèle de perfection, a été reproduite au Metropolitan Meseum of Art de New York en 1981.

Sa caractéristique la plus étonnante réside dans l’utilisation de l’espace : Le labyrinthe de cours, avec des fenêtres encadrants d’autres parties du jardin, donne en effet l’illusion d’une superficie beaucup plus vaste.


Le jardin prossède 2 entrées, signalées par des panneaux en anglais et jalonnées de stands de souvenirs : par la ruelle située près de Shiquan Jie ou par celle proche de DaiChengQiao Lu. Le soir, des musiciens s’y produisent pour les touristes.