Chéngdé-Un concentré de Chine

Cette ville rassemble tous les paysages de la Chine : Le palais d’été, comme un mini cité interdite de Beijing, les jardins du sud (SuZhou), le palais Potala de Lhassa, les temples, la steppe… Je ne vous montre pas tout, je vous laisse découvrir cette petite ville charmante.

Elle était connue sous le nom de RèHé. Durant une moitié de la dynastie Qing, ChéngDé était le terrain de chasse, un lieu de villégiature, et aussi elle était la capitale chinoise des affaires étrangères. Les empereurs mandchous, à partir de KangXi venaient à ChengDe pour échapper écrasante la chaleur de l’été à Beijing, et établir des relations avec les peuples frontaliers, en raison de la géographie de ChéngDé, qui se situe les steppes du Nord et elle était aussi le cœur de la Chine, et qui touchait aux Mongols, aux Tibétains, aux Quigours à cet époque là…

YanYuLou

Le palais de la montagne de la chaleur apaisée (BiShuShanZhuang), patrimoine mondiale, est un palais élégant, simplicité, plus sobre que la cité interdit mais moins majestueux, qui a été construit par plusieurs empereurs de la dynastie Qing. Ce palais d’été compose d’un palais principal et de jardins immenses, le tout entouré d’une enceinte de 10 km de longueur.

RèHé en hiver, source d’eau chaude

Des cerfs vivent dans le palais…

Temple Putuozongcheng

Ce temple réplique en miniature du Potala de Lhassa, généralement, on l’appelle petit Potala.

Steppe BsShang(BaShangCaoYuan)

Steppe BaShang, c’était un terrain pour chasse pour les empereurs.

Maintenant, c’est un coin jolie, vous pouvez habiter sous la tente, faire de l’équitation,  participer des soirées des natifs et manger de l’agneau grillé.


Here, is my hometown 🙂

Advertisements

Grande Muraille (Si Ma Tai)

Dans la région MiYun, au nordest de BeiJing, les vestiges de Si Ma Tai permettent nous de découvrir la Grande Muraille. Édifiée pendant le règne de l’empreur HongWu des Ming, cette section de 19 km est jalonnée de toursde guet, d’à-pic vertigineux au milieu d’un paysage de toute beauté.

La partie est plus dangereuse, comprend 16 tours de guet et des endroits si pentus qu’ils faut s’aider des mains pour s’y hisser.  Réputé trop risqué, le tronçon au-dèlà de la 12e tour de guet est actuellement inaccessible.


Si Ma Tai offre des particularités telles que les “murs-obstacles”, à l’intérieur des murs, destinés à arrêter les ennemis parvenus sur la Grande Muraille. Le téléphérique permet de gagner du temps. Prévoyez des chaussures confortables. Les marchands ambulants, incontournables, ne se laissent pas décourager par les difficultés du terrain.

Quand vous arrivez à Si Ma Tai, ici, c’est pas très loin de ChengDe. Je vous montrai plus tard ChengDe, qui est une très belle ville touristique

🙂