Jardin du maître des filets

Proche de Shiquan Jie, le plus petit jardin (wang shi yuan; basse/haute saison 20/30Y ; 8H_17H) de SuZhou est considéré comme le mieux préservé du lot. Aménagé au 12ème siècle, puis laissé à l’abandon, il fut restauré au 18ème siècle par un fonnctionnaire à la retraite devenu pêcheur.

Le nom du jardin lui rend hommage. La zone résidentielle occupe l’est du jardin; elle comprend les quartiers des laquais des chaises à porteurs, les salles de réception et les appartements privés. Lessentiel du jardin s’étend dans la partie centrale.


Quant à la partie ouest, c’est un jardin intérieur dont une cour renferme le Pavillon de la Fin du printemps (DianChun Yi), le cabinet d’étude du maître. cette partie, y compris le cabinet, avec son mobilier Ming et ses lanternes, considérée comme un modèle de perfection, a été reproduite au Metropolitan Meseum of Art de New York en 1981.

Sa caractéristique la plus étonnante réside dans l’utilisation de l’espace : Le labyrinthe de cours, avec des fenêtres encadrants d’autres parties du jardin, donne en effet l’illusion d’une superficie beaucup plus vaste.


Le jardin prossède 2 entrées, signalées par des panneaux en anglais et jalonnées de stands de souvenirs : par la ruelle située près de Shiquan Jie ou par celle proche de DaiChengQiao Lu. Le soir, des musiciens s’y produisent pour les touristes.

One thought on “Jardin du maître des filets

  1. Je l’ai visité. C’est vraiment très beau. Le soir j’ai assisté à un concert. Ca vaut vraiment le coup.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s